5 conseils pour optimiser son réseau

5 conseils pour optimiser son réseau
5 conseils pour optimiser son réseau

Alors que vous êtes encore tranquillement installé sur votre serviette de plage, les soirées networking et autres colloques sont en préparation intense. Des évènements que vous ne manquerez pas si vous êtes en train de développer votre startup, pour vous faire connaitre, apprendre des plus aguerris et pourquoi pas trouver des opportunités d’affaire.

Comment optimiser votre réseau ? C’est la question à laquelle nos 5 témoins, ont répondu :

  • passer du virtuel au réel, en rencontrant les membres de son réseau Linkedin, Facebook ou Twitter dans la vraie vie au cours des events organisés chaque semaine dans les grandes villes.

Pour créer ou optimiser son réseau, le plus simple est d’assister aux événements networking dans son domaine d’activité. Ces événements se trouvent facilement sur le net et sur les réseaux sociaux. Il ne faut alors pas hésiter à mettre sa timidité de côté en allant vers les autres pour parler de son projet – Laurent Lingelser, Jogg.in

  • ne pas hésiter à donner de son temps et de son aide aux membres de son réseau, contribuer au débat, participer à l’organisation des events, donner son avis d’expert sur un projet, être disponible

Être présente, être contributive, donner. Ne pas hésiter en revanche à solliciter son réseau, là encore de manière conviviale pour avoir des avis, des contacts, des suggestions. C’est quelque chose qui fonctionne très bien dans la mesure où on le fait de manière non agressive ni intrusive bien sûr – Agnès Weissberg, Practice & Win

  • être soi-même, ne pas jouer un rôle, être sûr de soi et de ses compétences, y aller avec plaisir et pas en se forçant, ne pas hésiter à partir tôt d’un event ou ne pas revenir si on ne le sent pas

Un « outil » business ou communication est optimisé quand je prends du plaisir à l’utiliser, j’ai un certain talent pour, j’ai la liberté d’arrêter quand je veux ou de la modifier à ma guise. Si j’y vais à reculons, si je suis incapable de parler à qui que ce soit ou que je me sens prisonnière, je laisse tomber rapidement – Morgane Sifantus, Mo’Pour Mots

  • il faut bien choisir son réseau pour ne pas se tromper d’objectif, une soirée networking pour prendre contact, un club d’affaires pour le business, une conférence pour s’inspirer, un dîner pour échanger…
Il faut bien comprendre la philosophie de chaque réseau. Ce qui est désagréable pour soi et pour les autres, c’est se tromper d’objectifs dans un réseau. Quand il y a un décalage entre ce que vous êtes venu chercher et l’objet du réseau. Par exemple, venir faire du business dans un réseau « think tank » – Stéphanie Sellier, French Connect
  • ne pas « se servir » de son réseau, mais le vivre, être visible régulièrement pour qu’on pense à vous le moment venu, vous faire connaitre sans avoir l’air de vous imposer, faire savoir que vous êtes disponible

Les opportunités se présentent souvent dans un cadre propice et si vous devez être l’élu(e) parmi tous les autres sachez que d’autres critères viendront se greffer, en dehors de vos compétences. Entre 2 personnes compétentes, on choisira toujours celle dont on parle le plus – Carole Michelon, CONNECTING WoMEN