Facebook tente de nouveau de conquérir le ecommerce

Facebook tente de nouveau de conquérir le ecommerce
Facebook tente de nouveau de conquérir le ecommerce

Après une tentative avortée il y a quelques années de boutiques Facebook, qui devaient devenir le hub mondial des ventes en ligne selon les experts, le réseau social va proposer la création de mini-sites ecommerce directement sur les pages de marque. Une information dévoilée par Buzzfeed cette semaine. Ces boutiques sont en phase de test, mais certaines pages proposent en avant-première un bouton « buy ». Une option permettant ainsi aux fans de découvrir le produit sur la page de leur marque préférée et de l’acheter en quelques clics.

Une innovation qui ferait de Facebook, au delà d’une vitrine informative et publicitaire pour les marques, une sorte de market place géante, révolutionnant l’expérience d’achat on-line et faisant revivre le mythe du social commerce, si cher à Facebook, mais en stand-by et réflexion (pour autant pas abandonné bien au contraire) depuis l’échec de ses boutiques.

Actuellement Facebook tire l’essentiel de ses revenus de la publicité, essentiellement du mobile, et passe depuis toujours à côté de la manne financière du ecommerce. Avec ces mini-boutiques, il entend ainsi prendre sa part du gâteau des ventes en ligne estimé à 350 milliards de dollars dans le monde.

Depuis des années, le ecommerce séduit les réseaux sociaux mais aucun n’a encore trouvé à se positionner et surtout comment profiter de ce secteur économique en plein boom. Et ce malgré de nombreuses tentatives de créer des « shops » sur leurs sites ou d’ajouter des boutons clic to action directement sur les produits proposés par les membres.

Le ecommerce reste donc pour le moment très hermétique au social commerce, même si Facebook et consort n’ont pas dit leur dernier mot. A suivre prochainement…