« L’Île Maurice dispose d’un formidable atout de stabilité pour implanter sa société et travailler avec l’Afrique » Nicolas Goldstein, fondateur de Mauritius Startup Incubator

"L'Île Maurice dispose d’un formidable atout de stabilité pour implanter sa société et travailler avec l’Afrique" Nicolas Goldstein, fondateur de Mauritius Startup Incubator
"L'Île Maurice dispose d’un formidable atout de stabilité pour implanter sa société et travailler avec l’Afrique" Nicolas Goldstein, fondateur de Mauritius Startup Incubator

Quand on parle startup, on imagine de suite San Francisco, Londres, Berlin, mais beaucoup plus rarement… l’Île Maurice ! Et pourtant aujourd’hui l’Île est quasiment devenue un véritable hub tech en Afrique et surtout une formidable porte d’entrée vers le continent africain, grâce à sa position géographique stratégique, sa stabilité politique, son ouverture sur le monde et son cadre idyllique.

C’est le pari que Nicolas Goldstein a fait cette année en s’installant sur l’Île avec sa famille pour lancer un incubateur de startups à destination des mauriciens mais aussi des français qui seraient tentés par l’aventure…

nicolas

Qu’est ce que Mauritius Startup incubator ? Qu’apporte cet incubateur aux startupers ?

Mauritius Startup Incubator ( www.mauritius-startup-incubator.com ) est un incubateur qui propose ses services aux entrepreneurs français pour les aider à s’implanter sur Maurice en leur apportant tout ce dont ils ont besoin pour démarrer leur activité comme la création de la société, le recrutement, les locaux, les démarches administratives et enfin le réseau sur place.

Nous proposons également un service pour les entrepreneurs mauriciens qui souhaitent une aide pour développer leur projet entrepreneurial dans le secteur du Web. Nous les aidons à packager leur offre, trouver des partenaires et si possible des clients.  Les mauriciens sont demandeurs de nouveauté et d’innovations, nous avons les talents qu’il faut pour les aider à monter leur société.

Les mauriciens sont demandeurs de nouveauté et d’innovations

D’où est née l’idée ?

L’idée de monter un Incubateur sur Maurice avait pour ambition d’être un fédérateur et un chasseur de talents. En fédérant la rencontre avec différents acteurs (banques, administrations, entreprises privées) et en offrant un cadre fonctionnel de travail, l’incubateur accompagne chaque start-up et favorise une coopération créative. Dans les pays émergents, l’incubateur à son rôle à jouer.

Qui se cache derrière ? Quel est votre parcours ? Pourquoi vous êtes-vous installé sur l’Île Maurice ?

Je ne suis pas venu à Maurice par hasard, cela fait déjà 10 ans que je travaille avec des sous-traitants de l’Île dans le domaine de la relation client (via les centres d’appels) et du design. J’ai créé en 2004 un portail qui est leader sur son domaine : www.offshore-developpement.com qui met en relation des donneurs d’ordres francophones avec des prestataires du monde entier et L’Île Maurice était l’un des pays avec le Maroc le plus dynamique. C’est donc une suite logique de m’installer au plus près de certains de mes fournisseurs en centre d’appels, design, internet, et animation de site web.

En janvier 2016, je me suis installé à l’Ile Maurice avec ma famille, il s’agissait essentiellement d’un choix de vie, un challenge et surtout une nouvelle aventure entrepreneuriale. J’ai souvent entendu qu’il fallait quitter sa zone de confort, c’est chose faite à l’Île Maurice !

L’Île Maurice dispose d’un cadre agréable et dynamique pour concilier une vie de famille et les affaires. Dans la vie nous avons des périodes où nous pouvons tout quitter pour réaliser ses rêves, participer à une aventure, 2016 était notre année, nous avons tout vendu en France et nous sommes arrivés avec 4 valises.

Nous avons tout vendu en France et nous sommes arrivés avec 4 valises

Quel est l’état d’esprit entrepreneurial et startup de ‘Île Maurice ?

A l’Île Maurice, les entrepreneurs dans le secteur des TIC sont les bienvenues surtout si des embauches sont prévues. Vous avez 2 solutions : soit investisseur en créant une société avec un capital minium de 100.000$, soit en tant que freelance en créant une société avec un capital minium de 25.000$.

Quelques conseils pour un entrepreneur français qui souhaiterait s’installer à l’Île Maurice ?

En général nous conseillons d’être aidé au départ afin d’éviter les longueurs de l’administration, si votre dossier est bien réalisé, vous pouvez obtenir votre permis de travail en 3-4 semaines.

Maintenant ce n’est pas l’Eldorado, il faut venir avec son idée et étudier en amont si elle est réalisable. Il faut également penser que votre conjoint ne pourra pas travailler et sera dépendant, sauf si vous pouvez justifier de sa capacité à apporter une valeur ajoutée dans le travail…

Quels secteurs sont porteurs actuellement ?

Les métiers à Maurice dans les TIC : tous les métiers liés à l’informatique, le web et back office web, puis tous l’univers de la relation client. Vous serez surpris de nombres de sociétés françaises dont leur call center est sous-traité à Maurice.

Des secteurs moins connus, comme la pharmacie ou la biotech sont également présent. J’ai pu rencontrer une pharmacienne française qui a développé des produits contre les moustiques dans ses labos à Maurice, le produit cartonne dans l’océan Indien !

Pour toutes les femmes qui veulent créer leur marque de prêt à porter, l’Ile Maurice est une super destination grâce au coton et à des couturières seniors qui travaillent à façon.

Vous serez surpris de nombres de sociétés françaises dont leur call center est sous-traité à Maurice !

Qu’est ce que ce concept de smart cities qui se développe actuellement ?
Les smarts cities ou ville intelligente doivent répondre à trois exigences : vivre, travailler et pérenniser. Pour faire front aux problèmes que rencontre le pays, une véritable vision à court et moyen terme de l’aménagement du territoire doit être mise en place. Le but ? Faire en sorte que l’île conserve son bon vivre local tout en rayonnant à l’international par sa réputation de centre d’affaires innovant. Le concept fait écho au développement spectaculaire des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Désormais, les infrastructures urbaines sont connectées en permanence pour faciliter les déplacements et optimiser les ressources naturelles et énergétiques.
Quelle place occupe l’Île Maurice actuellement dans le dynamisme numérique qui croît en Afrique ?
L’Île Maurice est l’un des leaders dans les TIC de la zone Afrique et elle dispose d’un formidable atout de stabilité pour implanter sa société et travailler avec l’Afrique. L’Ile Maurice doit devenir un HUB des NTIC, c’est l’un de mes challenges !