Le temps passé à regarder Netflix se retire de celui passé devant la télévision

Le temps passé à regarder Netflix se retire de celui passé devant la télévision
Le temps passé à regarder Netflix se retire de celui passé devant la télévision

Selon une étude réalisée par le cabinet Deloitte, plus de la moitié des américains regardent la télévision sur Internet en streaming et en décalé au lieu de regarder les programmes en direct. Une enquête réalisée en novembre 2014 auprès de 2.076 Américains âgés de 14 ans ou plus.

56% des personnes interrogées assurent regarder des films en streaming au moins une fois par mois et 53% affirment la même chose concernant des programmes de télévision en streaming, contre 45% seulement qui privilégient à la télévision en direct, un chiffre qui chute à à 35% pour la tranche 26-31 ans et à 28% pour les 14-25 ans.

La nouvelle génération s’est elle affranchie quasiment de la télévision : 72% des 14-25ans préfèrent le streaming à la télévision payante ou non. 80% d’entre eux se font des marathon de séries TV régulièrement.

68% des sondés toutes catégories d’âges confondues, avouent avoir fait du binge-watching en regardant au moins trois épisodes d’un programme à la suite en une seule fois, et 31% disent même le faire au moins une fois par semaine.

Aux USA, les américains peuvent s’abonner à Netflix, mais aussi aux services de vidéo en ligne d’Amazon ou Hulu. Certaines chaînes de télévision traditionnelles proposent aussi des abonnements uniquement en ligne, comme la productrice de « Game of Thrones », HBO (groupe Time Warner).

3% de l’ensemble des sondés disent avoir annulé leur abonnement à la télévision par câble ou par satellite l’an dernier, et 7% disent l’envisager. Les consommateurs souhaitent aujourd’hui regarder des contenus quand et où ils le décident. Finie la télévision en famille dans le canapé du séjour.

L’étude Deloitte a calculé que les programmes télévisés ne sont plus regardés en direct, à l’heure où les chaînes les ont mis sur leur grille, que 45% du temps aux États-Unis. Le reste du temps, c’est à la demande, via un service de streaming ou des programmes enregistrés regardés en différé par le téléspectateur.

Les services de streaming donnent aujourd’hui plus d’options et de liberté aux consommateurs.