« C’est parce que le monde est en crise qu’il y a besoin d’ouvrir l’horizon » Stéphane ROGER, fondateur de TEDxVaugirardRoad

"C'est parce que le monde est en crise qu'il y a besoin d'ouvrir l'horizon" Stéphane ROGER, fondateur de TEDxVaugirardRoad
"C'est parce que le monde est en crise qu'il y a besoin d'ouvrir l'horizon" Stéphane ROGER, fondateur de TEDxVaugirardRoad

Cela se bouscule dans les conférences TEDx en cette fin d’année (scolaire) ! Après TEDxWomen, TEDxCelsa, ce mardi 30 juin, c’est la quatrième édition du TEDxVaugirardRoad, sur le thème OUVRIR L’HORIZON. Il reste quelques places, n’hésitez pas à réserver (et nous y retrouver !) www.amiando.com/TEDxVR2015

Fidèle à sa vocation “Au Coeur de l’humain”, l’équipe deTEDxVaugirardRoad ouvrira l’horizon le 30 juin 2015 à 19H30 sur la scène de Bobino, 14 – 20 Rue de la Gaité, 75014 Paris.

A l’heure où le monde se transforme et vit une révolution industrielle sur le plan économique ainsi qu’une remise en cause de ce qui faisait le quotidien de tout un chacun en Occident, et même plus loin, ce thème nous a interpellé et nous avons voulu en savoir plus avant de nous y rendre ce mardi…

Stéphane ROGER, fondateur de TEDxVaugirardRoad a répondu à nos questions :

stéphane roger

D’où est née l’idée du thème ?

Nous pensons que l’humain est un pays incroyable que l’on gagne toujours à explorer. Nous pensons qu’offrir un voyage Au Cœur de l’Humain est aussi passionnant que nécessaire. Pour aller voir ce qui s’y passe, réfléchir, ressentir, ouvrir des portes, bouger les lignes, découvrir des possibles, ouvrir des horizons, personnels, familiaux, professionnels, voire sociétaux.

L’année dernière, un mois avant l’édition 2014, nous nous demandions quel pourrait être le thème de l’année suivante après « Bouger les lignes ». Il nous est apparu que bouger des lignes, c’est encore avoir des lignes, comme un horizon qui bouge mais qu’on ne peut atteindre, ni dépasser. Alors s’est posée la question de ce qu’il y avait derrière cet horizon. Et pour le savoir, il y a bien besoin de l’ouvrir.

Il nous est apparu que bouger des lignes, c’est encore avoir des lignes, comme un horizon qui bouge mais qu’on ne peut atteindre, ni dépasser

Qu’attendez-vous de cette édition ?

Ce que nous en attendons : de la bonne humeur dans la salle déjà :) Bonne humeur créée par le fait que les interventions vont nous donner de nouvelles informations ou des manières différentes de voir des situations. Cette vision différente est en fait ce qui permet de faire un pas de côté et d’aborder le même problème différemment, et pour le coup peut-être de trouver une solution qu’on n’aurait pas trouvée par ailleurs. Ce que nous faisons avec les interventions, c’est planter des graines et nous ne savons pas ensuite ce que les gens vont en faire. Certains sont ressortis de l’édition 2014 plein d’enthousiasme, d’autres avec matière à réflexion, chacun réagit à sa manière en fait. Nous avons même eu une personne qui suite à la dernière édition a décidé de faire un tour du monde, et là revient en France pour monter son entreprise et assister à cette édition afin de reprendre de l’énergie.

Cette vision différente est en fait ce qui permet de faire un pas de côté et d’aborder le même problème différemment

Qui sont les intervenants ? Comment les avez-vous sélectionnés ?

Nous ne dévoilons pas les intervenants à l’avance. Ceci a pour but de limiter ce qu’on fait naturellement quand on sait qui on va écouter : on compare ce qu’on a imaginé avec ce qu’on écoute. Et de ce fait on n’écoute pas exactement de la même manière. C’est pour cela que la liste complète des intervenants n’est révélée qu’à la fin.

C’est avant tout une rencontre. Est-ce que le projet de TEDxVaugirardRoad parle aux intervenants ? Est-ce qu’il les motive suffisamment pour travailler en amont un sujet qui n’est pas forcément leur sujet phare ? Et qui même s’il l’est n’est pas traité habituellement en moins de 18 minutes. C’est un format très exigeant, qui demande une grande envie, celle de se mettre au service d’une idée qui mérite à nos yeux d’être partagée.

Les 8 intervenants et les 2 artistes de ce soir ont tous un parcours particulier, une réflexion singulière. Elles et ils sont explorateurs d’entreprise, runneuse, auteure, passionné de différence, artistes, psychothérapeute, mentaliste,entrepreneuse ou élu. Ils nous offrent leur histoire, leur recherche et ce qu’ils en ont appris. En moins de 15 minutes.

15 minutes pour nous faire voyager et nous émouvoir.
15 minutes pour nous inviter à ouvrir notre horizon intérieur.
15 minutes pour ouvrir l’horizon du monde le temps d’une soirée. Voire plus…

TEDxVaugirardRoad c’est avant tout une rencontre

« OUVRIR L’HORIZON », cela signifie quoi actuellement ?

OUVRIR L’HORIZON car c’est parfois en l’ouvrant que le brouillard se dissipe. C’est en l’ouvrant que la pression s’amoindrit car nous avons alors plus de choix. C’est en l’ouvrant que nous découvrons un accès à de nouvelles ressources, qui étaient là mais avec lesquelles nous n’étions pas en contact.

C’est en l’ouvrant que nous allons découvrir autre chose que ce monde ordinaire où nous sommes parfois trop plongés et dont l’horizon peut nous apparaitre bouché. C’est en l’ouvrant que nous allons commencer une nouvelle discussion, avec nous-mêmes et avec les autres.

Quels sont aujourd’hui les rôles modèles qui ouvrent l’horizon en France ?

Tout dépend de ce que l’on cherche comme modèle ! Si on cherche du côté entrepreneur, ou high-tech ou économique ou durable ou développement personnel on ne va pas regarder forcément dans les mêmes directions. Je dirais que pour nous ce sont des personnes qui nous permettent de voir et comprendre le monde autrement, ou qui le font autrement, et toujours de manière positive.

Ce sont des personnes qui nous permettent de voir et comprendre le monde autrement

Comment « ouvrir l’horizon » en 2015 dans un monde en crise économique/sociétale/morale ?

Justement, c’est parce que le monde est en crise qu’il y a besoin d’ouvrir l’horizon. De ne pas se limiter aux options qui nous sont proposées et de continuer à chercher. D’une certaine manière, depuis des années nous optimisons l’exaction et l’utilisation de toutes les ressources naturelles : les énergies fossiles, le temps aussi que nous essayons de compresser avec le digital. Pour autant nous sommes à la limite de cette optimisation à tout crin. A quoi cela sert-il ? La réponse ne peut être qu’éminemment personnelle, et a des impacts dans tous nos choix individuels, dont aussi professionnels. Ouvrir l’Horizon pour nous c’est aller voir « Au cœur de l’Humain » ce qui s’y passe, pour voir comment on peut sortir de cette situation, en allant regarder d’autres indicateurs que ceux auxquels nous nous limitons parfois.

C’est parce que le monde est en crise qu’il y a besoin d’ouvrir l’horizon