Quel type d’intelligence êtes-vous ?

Quel type d'intelligence êtes-vous ?
Quel type d'intelligence êtes-vous ?

Mark et Anna Vital sont deux bloggeurs américains qui mettent en infographie des conseils pour startupers afin de mieux se connaitre, avoir confiance en soi et booster sa créativité pour arriver au succès. Dans celle-ci Mark rappelle les 9 formes d’intelligence décrites en 1983 par Howard Gardner, le père de la théorie des intelligences multiples. Son livre permit à l’époque de comprendre l’intelligence des enfants en échec scolaire afin de leur redonner confiance en eux.

  • L’intelligence logico-mathématique

Elle permet de faire preuve de logique et de résoudre des problèmes mathématiques et scientifiques. Elle intervient dans l’analyse des causes et des conséquences d’un phénomène, l’émission d’hypothèses complexes, la manipulation des nombres. Les personnes à l’intelligence logico-mathématique aiment les chiffres, l’analyse et le raisonnement. Elle est associée au calcul du QI.

  • L’intelligence spatiale

Elle permet d’avoir mentalement une représentation spatiale du monde, de reconnaître les formes, les couleurs et les textures et mène à l’expression artistique. Les personnes à l’intelligence spatiale aiment traiter l’information sous forme de graphiques et de schémas, reproduire leurs idées ou ce qu’ils voient sous une forme visuelle. Elles ont le sens de l’orientation, une bonne mémoire visuelle et un sens aigu de l’observation.

  • L’intelligence interpersonnelle

Elle permet d’agir et de réagir avec les autres de façon correcte et adaptée en constatant les différences et nuances de tempérament, de caractère entre les personnes. Elle intervient dans l’empathie, la coopération, la tolérance, mais aussi dans la détection des intentions de quelqu’un sans qu’elles soient avouées. Les personnes à l’intelligence interpersonnelle sont sensibles au langage non-verbal de leurs interlocuteurs.

  • L’intelligence kinesthésique

Elle permet d’utiliser son corps pour exprimer une idée ou un sentiment ou réaliser une activité physique donnée. Elle établit des relations entre l’esprit et le corps. Les personnes à l’intelligence kinesthésique ont une bonne coordination, utilisent des gestes et le langage corporel, récupèrent des objets et les réparent ou les détournent, aiment le théâtre ou les jeux de rôle, aiment le sport. Elles pensent en mouvement, en gestes.

  • L’intelligence linguistique

Elle permet de penser avec des mots et emploie le bon langage pour exprimer ou saisir des idées complexes. C’est l’intelligence la plus mise en avant et utilisée à l’école. Elle est aussi utilisée dans la mesure du QI. Les personnes à l’intelligence linguistique aiment lire, écrire et raconter des histoires, elles savent utiliser le langage pour comprendre les autres et pour exprimer ce qu’elles pensent.

  • L’intelligence intrapersonnelle

Elle permet de se former une représentation de soi précise et fidèle et de l’utiliser efficacement dans la vie. C’est l’intelligence de l’introspection, de la psychologie analytique. Les personnes à l’intelligence intrapersonnelle forte savent s’auto-évaluer, réfléchir sur leurs actions, se discipliner, se concentrer, ont souvent une bonne intuition. C’est une intelligence qui permet d’orienter sa vie.

  • L’intelligence musicale-rythmique

Elle permet de penser en rythme et en mélodies, de reconnaître des modèles musicaux, de les interpréter et d’en créer. Les personnes à l' »intelligence musicale savent discerner des rythmes, des timbres sonores, percevoir des sons, rendre des émotions en musique, écrire des partitions. On la reconnaît chez des personnes qui jouent un instrument, écrivent des chansons, ou vivent des émotions en écoutant de la musique.

  • L’intelligence naturaliste-écologiste

Elle permet de classer les objets, et de les différencier en catégories, d’être sensible à ce qui est vivant ou de comprendre l’environnement dans lequel l’homme évolue. Les personnes à l’intelligence naturaliste aiment observer la nature et avoir un rapport privilégié avec elle. Elles sont également très conscientes des écosystèmes, de l’écologie, de l’organisation des êtres vivants.

  • L’intelligence existentielle

Elle se définit par l’aptitude à se questionner sur le sens et l’origine des choses. C’est la capacité à penser nos origines et notre destinée. Elle n’est pas toujours reconnue comme une intelligence à part entière.

Nous possédons tous une quantité variable de chacune de ces neuf intelligences. Nous les combinons et les utilisons de diverses façons qui nous sont personnelles, définissant ainsi notre personnalité et notre aptitude à résoudre les problèmes de la vie ou réaliser quelques chose, comme créer un service qui sera utile à la société.

9-types-of-intelligence-infographic