Avec Steel Cycle wear Paris, le vélo n’est plus un sport mais un mode de vie

Avec Steel Cycle wear Paris, le vélo n'est plus un sport mais un mode de vie
Avec Steel Cycle wear Paris, le vélo n'est plus un sport mais un mode de vie

Le vélo aujourd’hui c’est chic. Exit les forçats de la route sur les grands Tours ou les Classiques, et les balades à vélo en famille le dimanche, place au it cycliste. C’est sur cette tendance que Steel s’est imposé il y a déjà 4 ans avec dans un premier temps, un magazine illustrant la tendance émergente du cyclisme urbain sur papier glacé et depuis quelques mois grâce à un concept store hybride de coffeeshop et boutique spécialisée. « Le fil conducteur reste le vélo avant tout » explique Aurélien Bigo, Store & e-shop Manager de Steel.

Installée au 58 rue de la Fontaine au Roi dans le onzième arrondissement de Paris, Steel propose des vêtements et des accessoires pour les cyclistes, pour la plupart des marques haut de gamme fabriquées à l’étranger. Des marques que le fondateur, Marc Sich, a mis en scène dans le magazine ces dernières années avec des shooting photos artistiques, loin de l’univers habituel de ce sport très populaire. C’est que récemment, faire du vélo est devenu une habitude healthy, green et porteuse de sens pour toute une communauté qui soigne son look autant que sa bicyclette.

Une communauté qui a envahi Steel, dès son ouverture, lors d’une soirée qui a rassemblé pas moins de 600/700 personnes grâce aux réseaux sociaux de l’entreprise qui fédèrent les passionnés autour de ce marché de niche. Les marques ne s’y sont pas trompées, et même si « la boutique physique s’est imposée au delà du site ecommerce pour les accueillir« , aujourd’hui Steel s’impose comme une référence sur pas mal d’articles dédiés au vélo qui n’étaient pas distribués jusqu’à présent en France. « Nous avons des exclusivités importées du Japon, de l’Australie« .

L’idée de ce café boutique dédié aux adeptes du cyclisme est venu de l’étranger où il en existe plusieurs, « un lieu unique qui rassemble à la fois les amateurs de café et de vélo » qui n’hésitent pas à venir prendre un café, produit par la Brûlerie de Belleville, avant une randonnée vélo organisée par Steel, puis terminer par une bière produite à Brooklyn. Une clientèle qui depuis avril vient par le bouche à oreilles, sans campagne de com’, mais grâce à des events organisés par la boutique, comme récemment un concours de Baristas, Frog Fight qui a rassemblé 150 personnes. Une initiative qui se renouvèlera avec d’autres thèmes chaque premier jeudi du mois dès janvier prochain.

Au delà de la boutique et du magazine, Steel c’est un lieu de vie, où la communauté peut se rassembler autour d’un café ou d’une bière et échanger à propos de la culture du vélo. Les clients viennent d’ailleurs du monde entier lors de leur passage sur Paris, notamment des USA depuis que le coffeeshop a eu un article dans le New York Times. Avec Steel Cycle wear Paris, le vélo passe les frontières du sport pour devenir un mode de vie, lui même incarné par le décor minimaliste et brut de la boutique, ainsi que par les marques de haute technicité et les évènements qui rassemble les passionnés. Un concept avant-garde qui pourrait faire ses émules dans d’autres grandes villes de France, plus en avance sur la circulation à vélo que la capitale.

Avec Steel Cycle wear Paris, le vélo n'est plus un sport mais un mode de vie

Avec Steel Cycle wear Paris, le vélo n'est plus un sport mais un mode de vie

Avec Steel Cycle wear Paris, le vélo n'est plus un sport mais un mode de vie

Avec Steel Cycle wear Paris, le vélo n'est plus un sport mais un mode de vie