Comment annoncer à votre entourage que vous pensez vous reconvertir ?

Comment annoncer à votre entourage que vous pensez vous reconvertir ?
Comment annoncer à votre entourage que vous pensez vous reconvertir ?

Votre décision est prise, vous avez cogité toute l’année dernière et profité des fêtes pour faire le point sur votre stratégie pour vous reconvertir. 15 ans de marketing en agence, vous avez fait le tour, vous n’apprenez plus rien, le net a déshumanisé votre métier, ce n’est pas que vous soyez contre le progrès mais parler à votre ordinateur et votre smartphone à longueur de journée, vous n’en pouvez plus… Vous avez besoin de retrouver le contact humain, travailler de vos mains, plus que simplement taper sur votre clavier, vous rêvez de travailler selon votre rythme chronobiologique, dans votre atelier, au calme, tranquille, près de vos enfants, avec du temps à vous pour flâner, trouver l’inspiration, rencontrer des vrais gens qui sont passionnés par leur métier, et surtout toucher du doigt ce à quoi votre travail va servir. Plus qu’un power point avec des recommandations clients ou une campagne de communication sur Google.

Qu’allez-vous donc devenir ?… Et bien vous n’aurez non pas un métier, mais deux. En effet après votre bilan de compétence effectué en secret de votre employeur et votre famille, vous avez réalisé que vos deux passions dans la vie, le yoga et la création de bijoux en verre au chalumeau découverte lors d’un stage il y a 3 ans, sont devenus vos raisons de vivre. Vous ne pouvez plus vous en passer à la fois pour votre bien-être à vous, mais vous avez aussi envie d’en faire profiter les autres. Mais voilà comment annoncer cela à vos proches sans qu’ils ne vous prennent pour une illuminée qui fait sa crise de la quarantaine ?…

Votre futur ex-patron

Tout d’abord votre patron actuel. Soit vous êtes un pilier de sa boite et il va très mal le prendre… Et peut-être vous faire des problèmes, tels que refuser votre rupture conventionnelle qui vous ouvrirait des droits au chômage et des aides de Pôle Emploi (si si il y en a !) ou vous pourrir la vie pendant votre préavis. Si vous pensez que cela se fera ainsi, il va falloir anticiper et le préparer à votre départ en balisant vos derniers mois pour ne pas lui donner l’impression que vous l’abandonnez. Il vaut toujours mieux partir en bons termes, car il se peut que votre ancienne entreprise devienne votre premier client. Vous pouvez donc proposer de former votre successeur, participer au recrutement de celui ou celle qui vous remplacera, proposer d’assurer pendant quelques mois une partie de votre travail en free-lance depuis chez vous, en parallèle de la création de votre nouvelle activité (et puis cela mettra un peu de beurre dans les épinards !) ou encore le briefer sur tous vos dossiers, tout mettre en ordre, faire part de vos toutes dernières nouvelles idées, confier tous vos fichiers clients à vos collègues, promettre que vous serez joignable si besoin par la suite, etc… De toutes façons si vous êtes consciencieuse, vous ne partirez pas comme une voleuse de votre bureau, en faisant un abandon de poste ou en allant aux prud’hommes. Et puis les patrons, au fond d’eux savent très bien que les salariés ne restent plus toute leur carrière dans une même entreprise, qu’il arrive un point de non-retour, vers 40/45 ans où chacun a envie d’autre chose. S’il est malin et intuitif, il aura certainement détecté que vous étiez déjà sur le départ même si vous n’en n’avez pas parlé…

Votre famille

Votre famille, conjoint et enfants, c’est eux qu’il va falloir convaincre que votre choix est réfléchi, que vous ne les mettez pas dans une situation compliquée et précaire financièrement, même s’il y aura des périodes difficiles évidemment, et que vous serez toujours là pour eux, voire encore plus qu’avant où vous étiez présente physiquement mais souvent absente psychologiquement. Votre mari vous soutiendra certainement – de toutes façons aucun projet ne peut devenir un succès sans le soutien de son conjoint – peut-être après une prise de conscience que vous avez changé, que vous ne pouvez plus rester dans votre job qui vous ne vous rend plus heureuse et que vous serez plus épanouie en faisant ce qui vous tient à cœur. C’est surtout le côté financier qui fait peur à sa famille en cas de reconversion professionnelle, encore plus lorsque vous vous lancez dans un projet de création d’entreprise, car dit entrepreneuriat, dit précarité plus ou moins longue. Il ne faut pas se leurrer, il arrivera certainement à plus ou moins brève échéance que vous regrettiez de ne plus pouvoir vous acheter ce petit pull Zara comme avant… Mais qu’est-ce que l’argent à côté de plus de temps, plus de bien-être, plus de bons petits plats et plus de sens ? Votre famille le comprendra très vite et même sans le dernier iphone ou de voyage à l’autre bout du monde, chacun y trouvera son bonheur.

Vos amis

Les amis, ce sont ceux qui ne vous comprendront pas. Pour eux vous êtes la copine qui était directrice marketing depuis toujours, qui a gravi les échelons, avec le salaire en conséquence, une belle maison, des enfants merveilleux, toujours habillée dernière mode et prête à payer sa tournée de Mojitos en soirée. Alors artisan et prof de yoga cela ressemble au fameux job out dont ils ont entendu parler dans les journaux, mais auquel ils n’imaginaient jamais être confrontés un jour. Certes eux-aussi en ont marre de leur poste de consultant en cabinet de conseil depuis 15 ans, mais un salaire de 5000€, cela compense ce mal-être et cette envie de rester dans son lit tous les matins, non ?… Comment allez-vous faire pour réduire votre train de vie ? Vous allez devoir déménager ? Il en pense quoi votre mari ? Vous n’allez pas venir sur ce voilier qu’ils ont loué en Corse cet été alors ? Vous allez vraiment supporter ça ? C’est une mauvaise passe, vous devriez faire une pause et chercher une autre entreprise peut-être ? Vous allez aussi divorcer ça se trouve ? Eux ils ne pourraient pas… Et pourtant s’ils en avaient le courage, ils feraient de même… Le courage de renoncer à toutes ces choses matérielles qu’ils s’offrent pour palier ce job qu’ils détestent plus que tout aujourd’hui. Ils voient de plus en plus autour d’eux des copains de promo leur affirmer que toutes ces choses ne remplacent pas leur bonheur intérieur, mais sans ce sac Gérard Darel et ce coupé BMW comment vont-ils montrer qu’ils ont réussi leur vie ?? Alors peut-être que si vous aussi, vous y arrivez, ils essaieront eux-aussi, l’année prochaine, quand ils vous auront posé beaucoup de questions et observé à la loupe, mais aussi tenté de vous décourager, juste pour se rassurer de ne pas changer eux-aussi…


Pour aller plus loin…

  • Le livre

Changez de vie, plaquez tout pour créer votre boite !

Vous pouvez vous offrir mon livre Changez de vie, plaquez tout pour créer votre boite ! Manuel inspirationnel à destination des (futurs) entrepreneurs en cliquant sur Acheter !