Ayissi Nga fait défiler l’élégance camerounaise à Paris avec sa marque Wazal

Ayissi Nga fait défiler l'élégance camerounaise à Paris avec sa marque Wazal
Ayissi Nga fait défiler l'élégance camerounaise à Paris avec sa marque Wazal

Originaire du Cameroun, Ayissi Nga Joseph-Marie, a quitté l’Afrique en 2000 pour la France. Suivant les traces de son père lui aussi couturier, Ayissi a créé sa propre ligne de vêtements, Wazal Couture en 2005. En 2013, il a fait partie des invités de la Fashion Night à l’Elysée Lounge où il a présenté ses trois concepts : Wazal Rock, Braguette Tété et Africafutur. Aujourd’hui il souhaite implanter sa marque dans son pays natal, le Cameroun.

Ayissi nous en dit plus :

Ayissi Nga Joseph-Marie

D’où est née l’idée de cette marque de mode ?

Je suis AYISSI NGA Joseph-Marie créateur de la marque wazal. Le nom vient d’un parc célèbre au Cameroun situé à l’extrême nord du pays : le parc de Waza qui veut dire jungle. En rajoutant le L cela devient Wazal, un L qui représente le Lion, l’animal symbolique du Cameroun.

Le nom vient d’un parc célèbre au Cameroun situé à l’extrême nord du pays : le parc de Waza qui veut dire jungle

Quel est votre parcours professionnel qui vous a mené à Wazal ?

Je n’ai pas suivi un vrai cursus en ce qui concerne la mode. J’ai suivi une formation de styliste modéliste à l’école VANESSA RUIZ à Paris. Avant cela je créais et montais déjà quelques pièces. Plus jeune, j’ai fait mes premières armes dans la mécanique car j’aimais beaucoup faire du bricolage.

Quelles sont vos inspirations pour créer vos collections ?

Pour créer je m’inspire de mes voyages, de l’architecture et du vintage.

Quel est le dynamisme entrepreneurial au Cameroun actuellement ?

Selon l’enquête de la Banque mondiale, pour les investisseurs nationaux ou étrangers, il faut environ 34 jours pour créer une entreprise au Cameroun et remplir douze procédures. Un processus très long, de l’avis de cet organisme international, pour garantir une véritable éclosion des investissements au Cameroun.

Au premier rang de ces obstacles, l’absence d’un guichet unique de création d’entreprise. Les chefs d’entreprises doivent parcourir plusieurs structures pour obtenir les autorisations et documents exigibles. Tout cela à côté de nombreux autres problèmes, tels que les lenteurs administratives, la corruption, etc. Les expériences de guichet unique se sont multipliées sous l’initiative des acteurs privés, en collaboration avec le ministère en charge des Petites et moyennes entreprises, sans succès.

Pourquoi avoir fait le choix de créer votre marque en France ?

Je n’ai pas choisi Paris, c’est Paris qui ma choisi ^^. Paris est la capitale de mode donc c’était aussi pour moi un défi de commencer dans une ville où il y à des grandes maisons de couture.

Paris est la capitale de mode donc c’était aussi pour moi un défi de commencer dans une ville où il y à des grandes maisons de couture

Quelles sont les valeurs portées par votre marque ?

Les valeurs portées par notre ligne de vêtements se désignent sous différents points : le respect de la richesse culturelle, des éléments qui nous entourent, mais aussi l’innovation et une créativité sans limite. Wazal est une marque qui habille tout un chacun. J’ai donc envie de dire « Sortez la part de Wazal qu’il y a en vous » !

Comment avez-vous financé le lancement de votre marque ?

Au départ de ma carrière, c’est ma famille qui m’a apporté tout le soutient nécessaire au travers du financement de ma formation. Sur le terrain je bénéficie depuis le début de ma carrière, du soutient d’une icône de la mode camerounaise, mon compatriote Imane AYISSI.

Quel accueil reçoit votre marque aujourd’hui ?

Ma ligne de vêtements est appréciée par tous. Comme on dit, on ne peut pas plaire à tout le monde mais jusqu’ici je n’ai eu que des bonnes retombées.

Où et à qui vendez-vous ?

Chez Wazal nous habillons actuellement les hommes et femmes mais lors des prochaines collections, nous pensons fortement à habiller les enfants. Nous faisons aussi de la ventes en ligne sur notre site et certains vêtements sont du sur-mesure, comme les vestes smoking.

Où en êtes-vous dans le développement ?

La marque Wazal en est toujours à ses débuts et cherche des partenaires financiers qui voudraient se lier au projet.

Quels sont vos objectifs et projets ?

Cette année nous sommes toujours en pleine promotion de la collection Braguette Tété mais aussi en plein développement stratégique pour introduire Wazal au Cameroun et dans d’autres pays en 2016. Pour le reste, j’aime bien surprendre, vous verrez bien !

Nous sommes en plein développement stratégique pour introduire Wazal au Cameroun

Romaric N'dri Koffi, joueur du FC Bastia porte les couleurs de Wazal

Romaric N’dri Koffi, joueur du FC Bastia porte les couleurs de Wazal