Où sont les femmes dans les industries technologiques ?

Où sont les femmes dans les industries technologiques ?
Où sont les femmes dans les industries technologiques ?

Longtemps éloignées des postes à responsabilités mais aussi des univers techniques et technologiques, les femmes prennent maintenant position dans des univers où on ne les attendait pas, pour le plus grand bonheur des marchés, qui se remettent en croissance ! Cette infographie réalisée par Ecoreuil.fr, site de code promo, vous présente la forte ascension des femmes dans l’industrie technologique.

Des continents plus porteurs que d’autres

Bien évidemment, cette croissance n’est pas identique partout dans le monde. Les États-Unis sont en tête avec des villes où les femmes se lancent de plus en plus comme Chicago, Boston ou encore la Silicon Valley (berceau de Facebook and co…). En Europe, c’est plutôt à Londres ou à Paris qu’il faut aller pour les rencontrer alors que l’Asie tire timidement son épingle du jeu avec Singapour et Kuala Lumpur.

Autant dire que le reste du monde est encore un joli terrain de jeu pour toutes les femmes qui souhaitent intégrer les industries technologiques !

Des sociétés en progression minimum

Mêmes les grands groupes, reconnus dans le monde entier, ont encore des difficultés à obtenir un équilibre, même précaire, entre les hommes et les femmes.

Chez Ebay, c’est près de 25% des effectifs qui sont constitués de femmes, alors que Apple n’atteint sur les 22%. Toutes les autres sociétés sont ensuite en dessous des 20% (18% pour Linkedin ou Google, 17% pour le géant Microsoft ou encore 16% pour Facebook ou Yahoo…).

La marge de progression est encore énorme mais les avancées sont bien perceptibles.

Des modèles de réussites sont pourtant déjà bien en place, une identification peut alors se faire entre toutes celles qui sont en train de réussir et toutes les femmes qui hésitent encore à se lancer…

C’est notamment le cas de Sheryl Sandberg, nommée chef des opérations chez Facebook ou encore de Marissa Mayer, actuelle PDG de Yahoo dont la nomination a fait grand bruit dans les médias. Elle avait déjà été la 1ère ingénieure femme chez Google, elle est maintenant PDG d’un de ces plus gros concurrents…

Souhaitons que ces réussites puissent donner des idées à la nouvelle génération…

women-in-tech_infographic-fr-01-1