Email marketing B2B: comment réussir vos campagnes

Email marketing B2B: comment réussir vos campagnes
Email marketing B2B: comment réussir vos campagnes

L’emailing est l’un des outils favoris des marketeurs B2B car il permet de joindre directement un client dans sa boîte de réception. Celle-ci est souvent perçue comme un espace privé, au contraire du chaos exposé aux yeux de tous des médias sociaux. Ainsi, c’est un très bon moyen de maintenir une relation durable et personnelle avec vos clients et de booster votre chiffre d’affaires.

Dans l’article qui suit, les experts de l’email marketing de Newsletter2Go, vous expliquent comment     optimiser vos campagnes newsletter pour le marché B2B.

Sérieux, exclusif et sophistiqué – convaincre vos lecteurs avec votre savoir

Dans le domaine du B2B, il est particulièrement important d’offrir aux destinataires une valeur ajoutée et d’éviter absolument les informations redondantes. Positionnez-vous en tant qu’experts et sachez convaincre par votre érudition !

Les e-mails exclusifs et individualisés vous représentent comme un partenaire sérieux et durable. Ne l’oubliez pas: les destinataires B2B sont exigeants en termes de contenu, il ne faut jamais se contenter de les bombarder avec des emails en masse impersonnels.

Créez des campagnes par e-mail pour le B2B:

  1. Définir des objectifs à long terme

Réfléchissez bien à la façon d’intégrer vos campagnes emailing B2B dans votre stratégie marketing. Quels sont les objectifs poursuivis par vos newsletters, qu’attendez-vous de vos campagnes? Votre objectif peut être de développer votre image de marque, de fidéliser votre clientèle, d »augmenter vos ventes, etc.

  1. Formuler des objets pertinents

En terme de contenu, l’alpha et l’oméga est l’objet car c’est lui qui va déterminer si vos destinataires vont ouvrir ou non votre newsletter. Optez pour un objet court, précis et facile à comprendre. Vos destinataires devraient immédiatement savoir ce qui les attend dans votre newsletter.

  1. Trouver le ton juste

Il y a une variété de tonalités et de type de communication possibles: informatif, émotif, divertissant … la liste n’a pas de fin. Optez pour le ton et le niveau de langue qui correspond à votre groupe cible.  Si vous ne savez pas vous décider, profitez des fonctionnalités d’A/B testing pour comparer différentes variantes.

  1. Provoquer une réaction

N’oubliez jamais d’insérer des appels à l’action ou Call To Action (CTA) en anglais. Il s’agit de demandes d’action concrètes  mises en œuvre au moyen de textes, d’images ou de boutons. Les CTA incitent les lecteurs à réaliser une action précise, comme cliquer sur un bouton pour se rendre sur votre site web. Exemples : «En savoir plus sur le marketing par e-mail! Cliquez ici », « Profitez de votre offre maintenant ! » etc.

  1. Déterminer l’horaire d’envoi

Dans le domaine du B2B, il est impératif de bien choisir votre horaire d’envoi et de prendre en compte l’emploi du temps de vos destinataires. Bien sûr, un envoi pendant la pause de midi n’est pas recommandé. Le week-end est aussi à éviter. Il est préférable de tester plusieurs horaires et d’analyser à quelle heure de la journée vos emails atteignent le plus haut taux d’ouverture. Cela vous permettra de définir le moment idéal pour les envois ultérieures.

Les erreurs à éviter en B2B

Voici les trois principales types d’erreurs à éviter si vous voulez réussir vos emailings B2B:

  1. Des messages trop longs et des termes que vos contacts ne comprennent pas.

Ne submergez pas vos lecteurs avec trop de texte et adoptez une tonalité adaptée à votre interlocuteur. Dans le domaine B2B, vous pouvez utiliser des termes techniques, mais seulement si vous savez que votre groupe cible comprendra ceux-ci sans avoir besoin de se servir de Google. Veillez aussi à votre degré de familiarité : dans certains cas, il vaut mieux tutoyer vos destinataires, dans d’autre ce serait une grave erreur.

  1. Des emails trop fréquents et non personnalisés

À l’heure des boîtes de réception qui débordent, il est très important d’envoyer vos emailings seulement lorsque c’est vraiment nécessaire et de pas inonder vos contacts de messages inutiles. De plus, pour augmenter votre taux de conversion, il est très important que vous personnalisiez vos emails et que vous ne donniez pas l’impression d’être un robot. Pour cela, utilisez des modules de personnalisation proposés par la plupart des logiciels emailing et segmentez vos listes de contacts.

  1. Un design bâclé.

Le contenu le plus intéressant, le meilleur choix de langue, une stratégie sophistiquée et des objectifs définis n’aideront pas si la structure et la conception de votre newsletter ne suivent pas. Optez pour une mise en page claire et beaucoup d’espaces blancs pour aérer le design et favoriser la lecture.  Utilisez des images pour mettre en évidence les informations les plus importantes (sans en abuser, un ration texte-image de 2/3-1/3 est conseillé). Finalement, placez vos CTA bien en valeur, sans pour autant inonder votre newsletter de boutons.