Comment transmettre son entreprise à ses enfants grâce au « family buy out » ?

Comment transmettre son entreprise à ses enfants grâce au « family buy out » ?
Comment transmettre son entreprise à ses enfants grâce au « family buy out » ?

Transmettre une entreprise à ses enfants n’est pas un acte anodin. Prudence et anticipation doivent être les maîtres mots. À défaut, l’opération peut se révéler contre-productive pour le chef d’entreprise, notamment au niveau patrimonial et fiscal. Le « family buy out », qui est une technique d’optimisation, peut permettre de faciliter ce passage de témoin.

Ce schéma d’optimisation se déroule en trois étapes : la réalisation d’une donation-partage avec soulte d’une partie des titres de la société, la constitution d’un holding de reprise et enfin l’achat par le holding des titres restant.

Le « family buy out » est un schéma de transmission d’entreprise qui s’articule autour de trois opérations. La première consiste pour le chef d’entreprise à effectuer une donation-partage avec soulte d’une partie de ses titres à ses enfants. La deuxième permet d’apporter les titres reçus par l’héritier repreneur à une société holding créée pour l’occasion. Enfin, la dernière étape n’est autre que la vente par le chef d’entreprise de la partie restante des titres au profit du holding.

Lire la suite sur Parlons PME.
(Article rédigé par Les Echos Publishing, en ligne sur le site de notre partenaire Parlons PME)